Présentation

Direction

Photos

Algemene Aannemingen Van Laere

Beneficial interest AvH: 100%
AvH Contact: John-Eric Bertrand
www.vanlaere.be

Le groupe Van Laere, actif principalement en Belgique en tant qu’entrepreneur, se concentre sur des projets durables et innovants d’envergure, à la fois dans le génie civil et dans la construction industrielle, les immeubles de bureaux, le secteur de la santé et les projets résidentiels, dans le cadre de projets de construction, de restauration et de rénovation.

Informations extraites du rapport annuel 2016

Aperçu financier de l’année 2016

Le groupe Van Laere a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires consolidé de 195 millions d’euros, en hausse de 14% par rapport à l’année précédente, ce qui reflète un niveau d’activité très élevé. Les efforts commerciaux de ces dernières années ont clairement porté leurs fruits. Cette progression du chiffre d’affaires s’est toutefois accompagnée de troubles de croissance. Les frais de soumission pour d’importants chantiers futurs, les résultats médiocres des filiales, mais aussi et surtout un chantier accusant une lourde perte, ont conduit à une situation déficitaire.

Aperçu opérationnel de l’année 2016

Algemene Aannemingen Van Laere

Le niveau élevé d’activité était surtout sensible au sein de la société mère Van Laere. Celle-ci a été particulièrement active sur le site Tour & Taxis à Bruxelles, où l’immeuble Herman Teirlinck, le plus grand immeuble de bureaux passif en Belgique (66.500 m²), abritera 2.600 fonctionnaires flamands à partir de 2017. 115 appartements ont également été construits dans le cadre d’une série de projets pour Extensa. Sur le plan résidentiel, les projets Regatta et Hemixveer 1 pour Vooruitzicht ont été livrés avec succès, tandis que Hemixveer 2 a démarré. La construction dans le cadre du projet d’appartements Verrewinkel à Uccle, pour le compte de Bouygues Immobilier, s’est poursuivie.

Grâce à une culture très pointue de la sécurité et à une approche rigoureuse, Van Laere a été choisi pour exécuter divers travaux à Brussels Airport. Le projet Passport a ainsi été construit pour le compte de Codic, tandis que le projet Gateway, réalisé à proximité pour le compte de Codic et Immobel, a été livré.

Sur le marché des bureaux, le projet ‘Design & Build’ Imalso, portant sur la restauration et la construction de bureaux pour le gouvernement flamand, a pris beaucoup de retard. Les projets de bureaux Square de Meeus et Montoyer à Bruxelles ont été mis en route pour le compte de Leasinvest Real Estate. A Utrecht, aux Pays-Bas, un complexe de cinéma pour Kinepolis a été construit avec succès et dans un court délai.

Van Laere a encore été particulièrement actif dans le cadre du programme DBM ‘Ecoles de Demain’ (Scholen van Morgen). Au cours de l’année 2016, pas moins de 9 écoles ont été livrées et la construction d’une école à Laeken a débuté, tandis que la phase d’entretien des écoles livrées, qui s’étale sur 30 ans, a pris cours. La Karel de Grote Hogeschool à Anvers a également été livrée.

Dans le secteur de la santé, l’hôpital AZ Delta de 120.000 m² à Roulers a été livré et la commande pour Cofinimmo portant sur la reconversion d’un immeuble de bureaux en un maison de repos et de soins à Bruxelles a été remportée.

Dans le secteur industriel, Van Laere a mené des activités sur le site BASF à Anvers et sur le site de Genzyme (Sanofi) à Geel, tandis que la clean room pour IMEC à Louvain a été livrée. Un centre de distribution de 44.000 m² à Marche-en-Famenne est en voie d’achèvement.

Le segment des parkings reste important. La construction du parking souterrain Speecqvest à Malines, commandée par Q-Park, a démarré, tandis que la construction des parkings sous les ‘Gedempte Zuiderdokken’ à Anvers, pour le même client, commencera en 2017. En 2016, Van Laere a investi dans son avenir par l’accroissement de son personnel et via le programme Secure, avec lequel l’entreprise s’engage dans l’excellence opérationnelle, le ‘Lean Construction’ ou les techniques innovantes telles que BIM (Building Information Model). Ce programme, auquel participent activement plus de la moitié des travailleurs concernés, se poursuivra en 2017. Sur le plan commercial, Van Laere continue à investir dans les grands comptes et les formules d’équipes de construction. Ceci a généré un carnet de commandes intéressant. D’autre part, Van Laere fait partie de consortiums sélectionnés qui participent aux appels d’offres pour les grands projets d’infrastructure, comme la liaison Oosterweel à Anvers.

Groupe Thiran Thiran a réalisé, dans un marché difficile, un chiffre d’affaires en recul de 13% par rapport à 2015. La date de lancement retardée d’une série de chantiers a entraîné un déplacement de chiffre d’affaires et de marge vers 2017, tandis qu’un chantier déficitaire, chez Thiran également, a engendré un résultat négatif. Thiran reste une valeur sûre dans le secteur hospitalier et est appréciée pour la qualité de son exécution. Le carnet de commandes pour 2017 est prometteur, mais la pression sur les marges reste élevée.

 

Arthur Vandendorpe

Cet entrepreneur spécialisé dans les travaux de restauration, fortement tributaire des travaux publics, a connu une année difficile. La croissance prévue du chiffre d’affaires n’a pas été atteinte, tandis que les nombreux changements de personnel ont affecté le déroulement de certains chantiers. Entretemps, l’effectif a été renforcé, mais cela reste un marché difficile compte tenu des économies actuelles du gouvernement. L’entreprise devrait renouer avec le bénéfice au terme de l’année 2017.

 

Alfa Park

Alfa Park a affiché de bonnes performances en 2016, année durant laquelle des ‘service level agreements’ intéressants ont été décrochés auprès de grands comptes, les parkings existants ont vu leur chiffre d’affaires évoluer positivement et atteignent peu à peu leur vitesse de croisière, et les charges ont diminué. Malgré cela, Alfa Park n’a toujours pas pu contribuer positivement au résultat du groupe. En 2016, l’entreprise a examiné comment, à partir de la plateforme existante dont l’évolution est positive, accélérer encore la croissance de ces activités.

 

Perspectives pour 2017

Le premier semestre 2017 sera marqué par un chiffre d’affaires en baisse, étant donné que bon nombre de projets pour des grands comptes et en equipes de construction n’entreront en phase d’exécution qu’au second semestre 2017. Le carnet de commandes pour 2017 et les années suivantes, qui atteint 127 millions d’euros, est déjà bien rempli, d’autant que ce total n’inclut pas encore les projets décrochés entre-temps, comme les ‘Gedempte Zuiderdokken’ à Anvers. En 2017, l’entreprise poursuivra la mise en oeuvre du programme d’excellence opérationnelle ‘Secure’. Il s’agira donc d’une année de transition.

Vanlaere1

Open

Communiqués de presse