Présentation

Direction

Résidence Marguerite (Meyzieu)

Photos

HPA

Beneficial interest AvH: 70,9%
AvH Contact: Jan Suykens
www.residalya.com

Le groupe HPA comprend Residalya, qui exploite des maisons de repos en France, et Patrimoine & Santé, qui est propriétaire de la plupart de ces résidences. Residalya est spécialisée dans l’accueil et les soins pour personnes âgées dépendantes, en privilégiant les relations humaines entre les résidents et le personnel.

Informations extraites du rapport annuel 2016

Conformément aux accords conclus à ce sujet avec Eric Duval, AvH a réduit sa participation dans Holding Groupe Duval de 37,8% (fin 2015) à 21,8% en la convertissant en une participation supplémentaire de 25% dans la société immobilière Patrimoine & Santé (de 22,5% fin 2015 à 47,5%). Les intérêts d’AvH, du CEO Hervé Hardy et des autres membres de la direction dans Residalya et Patrimoine & Santé ont ensuite été intégrés dans HPA, une nouvelle structure dont AvH détient 70,9%. HPA détient à son tour 100% de l’opérateur français de maisons de repos Residalya et 73,7% (fin 2016) de Patrimoine & Santé, propriétaire de l’immobilier de la plupart des résidences exploitées par Residalya. Début 2017, les derniers 21,8% qu’AvH détenait encore dans Holding Groupe Duval ont été convertis en actions Patrimoine & Santé. En 2017, ces actions seront apportées dans HPA, dont la participation dans Patrimoine & Santé s’élèvera alors à 100%.

Sur le plan organisationnel, HPA, société de droit belge, a été constituée en tant que holding animatrice de l’ensemble des activités de Residalya (exploitation) et Patrimoine & Santé (immobilier). La première phase de cette restructuration juridique a été réalisée en juin 2016 lorsque les différents actionnaires ont procédé à l’apport formel des titres dans cette holding. Après cette phase initiale, des contrats bilatéraux sous format ‘Euro PP’ ont été signés avec quatre établissements bancaires et deux investisseurs. Le but était, d’une part, de refinancer une série de dettes existantes à moindres coûts – en allégeant les charges de remboursement – et d’autre part, d’ouvrir une ligne de crédit propre pour les activités de développement.

Aperçu financier de l’année 2016

HPA a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires de 105,6 millions d’euros, contre 91,6 millions d’euros en 2015 (Residalya seule), un EBITDAR de 23,3 millions d’euros et un résultat net de 2,9 millions d’euros. Cette hausse du chiffre d’affaires est attribuable à l’augmentation du taux d’occupation (98,4%) et à l’extension du portefeuille.

Aperçu opérationnel de l’année 2016

Residalya a poursuivi l’expansion de ses activités en 2016. Depuis janvier 2016, La Demeure du Bois Ardent à Saint-Lô (76 lits) et La Résidence Ambroise Paré (Residalya 60%) à Lyon (88 lits) ont rejoint le réseau.

En juillet 2016, HPA a procédé à l’intégration complète de SCI Cigma du Tertre, propriétaire du complexe immobilier dans lequel sont exploitées une maison de repos et de soins de 60 lits (Le Cigma de Laval) et une crèche d’entreprise de 50 berceaux (Crèche du Tertre). Depuis, ces deux établissements ont également été intégrés dans le réseau de Residalya.

Le réseau Residalya a réussi, en 2016, à maintenir un niveau d’activité constant. Sur l’ensemble de l’année 2016, le taux d’occupation des établissements consolidés a atteint 98,4%, contre 95,8% en 2015. Le loyer moyen, une composante importante du chiffre d’affaires, a aussi augmenté de manière constante en 2016. Le loyer est comparable aux prix pratiqués par les établissements concurrents dans les environs.

HPA-1-NL-FR-EN

Residalya poursuit ses programmes de rénovation (La Lande St Martin, Garons), ainsi que les projets d’équipements des établissements. Ces investissements sont indispensables pour démarquer l’entreprise vis-à-vis de la concurrence. Durant l’été 2016, les travaux d’extension ont démarré à la résidence Granvelle. La capacité de la maison de repos et de soins sera étendue de 84 à 99 lits, avec en outre 25 résidences-services. La réception est attendue en 2018. Il s’agira de la première résidence exploitée en partie en tant que maison de repos et de soins et en partie comme complexe de résidences-services. Cette configuration offre la possibilité de répondre aux besoins spécifiques de certains résidents qui, sans séjourner dans un établissement médicalisé, se sentent néanmoins plus en sécurité dans un centre adapté à leur grand âge.

Dans le cadre du développement sur la base d’un modèle mixte combinant à la fois des maisons de repos et de soins et des résidences-services, divers projets sont à l’étude. Il s’agit des projets Le Taillan Médoc en Gironde, La Tour de Salvagny dans le Rhône et Oyonnax dans l’Ain. La mise en oeuvre de ces projets se poursuivra dans les mois à venir. L’ouverture des nouveaux établissements est prévue entre 2019 et 2020.

Au 31 décembre 2016, Residalya gérait 32 résidences réparties en France, avec un total de 2.439 lits.

 

Perspectives pour 2017

HPA a également pris des initiatives en vue d’étendre son réseau par le biais d’acquisitions. Deux projets mis sur les rails en 2016 ont déjà été clôturés en janvier 2017 : la résidence Pyla sur Mer (60 lits, qui seront étendus à 83 lits dans les années à venir par un transfert de lits) et la résidence Villa Thalia (95 lits). Dans ces deux projets, HPA est en mesure non seulement d’acquérir l’activité d’exploitation et les bâtiments, mais aussi de planifier des travaux de rénovation, voire d’extension, si bien qu’une augmentation du loyer moyen dans le futur est envisageable.

Hpa2

Open

Communiqués de presse