Présentation

HPA

AvH: 71,7%

(€ 1.000)  2017(1)  2016(1)
Chiffre d'affaires 114.114 105.578
EBITDA 21.471 20.169
EBIT 9.047 3.703
Résultat net 7.051 2.936
Fonds propres (part groupe) 80.076 61.062
Trésorerie nette -193.314 -182.297
Total du bilan 352.658 337.224
Personnel 1.608 1.547

(1) Y compris Patrimoine & Santé
(2) Non compris Patrimoine & Santé

Chiffres clés

Direction

Photos

HPA

Beneficial interest AvH: 71,7%
AvH Contact: Jan Suykens
www.residalya.com

HPA gère, à travers ses filiales Residalya (exploitation) et Patrimoine & Santé (immobilier), un réseau de 34 maisons de repos en France, avec une capacité de 2.597 lits et une crèche de 50 places.

Informations extraites du rapport annuel 2017

Residalya développe depuis plus de 10 ans une offre de très haute qualité fondée sur une bonne collaboration entre ses employés, ses résidents et les autorités qui définissent la politique en matière de soins résidentiels aux personnes âgées. Patrimoine & Santé est propriétaire d’une part importante de l’immobilier exploité par Residalya.

2017 a été marquée par l’achèvement de la restructuration de l’actionnariat de HPA. Conformément aux accords avec Eric Duval, au début de l’année 2017, les 21,8% qu’AvH détenait encore dans Holding Groupe Duval ont été échangés contre des parts de Patrimoine & Santé. Celles-ci ont ensuite été apportées dans HPA. HPA détient ainsi, à la fin de l’exercice 2017, 100% des parts de Residalya et de Patrimoine & Santé.

HPA

 

Aperçu financier de l’année 2017

Par rapport à 2016, le taux d’occupation a légèrement diminué en 2017 pour s’établir à 96,6%. La principale cause de cette baisse est la grippe hivernale qui, au début de l’année 2017, a durement touché non seulement les résidents de HPA, mais aussi la population âgée dans son ensemble. Ceci a entraîné un ralentissement sensible de l’afflux de nouveaux résidents.

Residalya a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 114,1 millions d’euros, en hausse de 8,1% par rapport à 2016. Cette évolution s’explique par l’élargissement du périmètre à deux nouvelles résidences et par la poursuite de l’intégration de la crèche et de la maison de repos de Laval, qui sont à présent reprises pour l’année entière après l’augmentation de la participation à la mi-2016. La progression du chiffre d’affaires est aussi le résultat des efforts commerciaux constants qui sont fournis, malgré une situation de marché moins favorable et un environnement très concurrentiel.

L’EBITDAR s’élevait à 25,4 millions d’euros, ce qui représente une hausse de 9,0% par rapport à 2016. L’EBITDA s’est établi à 21,5 millions d’euros. HPA est propriétaire de près de 80% de ses actifs immobiliers. Le résultat net de 2017 est impacté à hauteur de 4,2 millions d’euros par un effet fiscal positif.

La dette nette, constituée principalement de dettes immobilières, augmente de 11,0 millions d’euros du fait des acquisitions et des travaux d’extension intervenus au cours de l’exercice.

 

Aperçu opérationnel de l’année 2017

Le réseau a été élargi en 2017 avec l’acquisition de deux nouvelles résidences (bâtiments et exploitation). La résidence Pyla sur Mer (Gironde) a une capacité de 60 lits qui sera portée à 83 lits au cours des deux prochaines années. Cela permettra de moderniser le bâtiment actuel et de valoriser le vaste terrain acquis en même temps que la résidence. Villa Thalia (Chalon-sur-Saône) a une capacité de 95 lits et renforce la présence de HPA en Bourgogne-Franche-Comté. Pour cette résidence également, des travaux de rénovation et d’extension sont prévus et devraient être achevés en 2020. Ils doivent permettre de proposer une offre performante en matière de soins et d’hébergement dans une région à forte population de personnes âgées.

Par ailleurs, les extensions et les travaux de construction dans l’immobilier existant se déroulent selon le calendrier prévu. A Besançon, l’exploitation actuelle sera étendue de 14 lits en maison de repos et 25 appartements de logement autonome. La réception est prévue pour le printemps 2018. Le bâtiment existant fera ensuite l’objet d’une remise à neuf partielle.

Residalya et Patrimoine & Santé ont également plusieurs nouveaux projets de construction en chantier, le but étant de transférer les exploitations existantes dans des immeubles plus conformes aux normes de qualité élevées. Au Taillan- Médoc, deux résidences existantes (Clos Caychac et Aloha) seront regroupées dans un seul lieu, lequel aura une capacité de 80 lits en maison de repos et 24 appartements de logement autonome. L’achèvement est prévu pour le printemps 2019. Le transfert de Villa Charlotte - Ain vers Oyonnax et le transfert des résidences Le Rivage et Ambroise Paré vers un autre lieu à Lyon sont également en cours. 

Perspectives pour 2018

Sur le plan opérationnel, l’exercice 2018 sera axé sur l’optimisation du taux d’occupation, ainsi que du prix moyen de la journée, tout en préservant la compétitivité.

L’ouverture d’une Résidence Autonomie (appartements de vie en logement autonome) à Besançon confirmera le positionnement de ce nouveau type d’établissement à proximité immédiate des maisons de repos gérées par Residalya. Les travaux de rénovation à la Demeure du Bois Ardent (Manche), dans les résidences Les Cinq Sens (Gard) et à La Lande Saint-Martin (Loire Atlantique) se sont également poursuivis en 2018. Les travaux de construction à Taillan (Gironde), Oyonnax (Ain) et Tour-de-Salvagny (Rhône) vont être accélérés.

Residalya continue à étudier de nouvelles opportunités d’extension de son réseau, et notamment l’intégration de résidences sociales à but non lucratif par le biais de mandats de gestion et l’acquisition/la construction de biens immobiliers d’exploitation. L’objectif est à la fois de renforcer son image d’opérateur social et de réaliser de nouvelles synergies.

Open

Communiqués de presse